Pourquoi consommer en Agriculture Biologique ?

 

Mangez Bio et faites plus que simplement éviter les résidus de pesticides.

Vous encouragez la biodiversité, protégez vos campagnes (oui les vôtres ! ) et toutes les petites choses qui en dépendent. En fait, vous êtes un peu un héros. Le goût est aussi bien meilleur.

 

Les produits bios contiennent moins de pesticides. 

Des produits chimiques tels que fongicides, herbicides, et insecticides sont largement utilisés en agriculture conventionnelle, et des résidus se retrouvent sur (et dans ) la nourriture que nous mangeons. Les produits bios sont donc sains.

Les aliments biologiques sont souvent plus frais.

Ce doit être, car il ne contiennent aucun agent de conservation pour durer plus longtemps. Le gingembre non biologique, par exemple, ne peut pas être utilisé pour fabriquer de la bière de gingembre maison, car elle est soumise à des rayonnements ionisants afin d’augmenter la durée de conservation et de tuer toutes les bactéries possibles, mais elle détruit également ses bienfaits pour la santé (et son potentiel culinaire).

L’agriculture biologique est meilleure pour l’environnement.

Les pratiques de l’agriculture biologique réduisent la pollution, économisent l’eau, réduisent l’érosion des sols, augmentent la fertilité des sols et utilisent moins d’énergie. L’agriculture sans pesticides est aussi meilleure pour les oiseaux et les animaux de proximité, tout comme les personnes habitant près des fermes.

La viande biologique signifie les normes de bien-être les plus élevées possibles dans l’industrie.

Les animaux issus de l’agriculture biologique ne reçoivent pas systématiquement des antibiotiques, des hormones de croissance ou des sous-produits animaux. Ils disposent également de plus d’espace pour se déplacer, d’un plus grand accès aux grands espaces et d’un régime vraiment naturel qui les aide à rester en bonne santé.

Les viandes et laits biologiques sont plus riches en certains nutriments.

Les résultats d’une étude européenne de 2016 (British Journal of Nutrition) montrent que les niveaux de certains nutriments, y compris les acides gras oméga-3, étaient jusqu’à 50% plus élevés dans la viande et le lait biologiques que dans les versions de la culture conventionnelle.

La nourriture organique est sans OGM.

Les organismes génétiquement modifiés (OGM) ou les aliments génétiquement modifiés sont des plantes dont l’ADN a été modifié d’une manière qui ne peut se produire ni dans la nature ni dans un croisement traditionnel, le plus souvent pour résister aux pesticides ou produire un insecticide.

 
Commencer